Livraison gratuite dès 49€ d'achat



Dernières nouvelles de l’intelligence artificielle

Prix régulier €13,50

Taxes incluses.

Descriptif

Voitures autonomes, reconnaissance faciale, traduction automatique…

Comment fonctionnent les technologies d’intelligence artificielle (IA) qui envahissent notre quotidien ?
Par quel miracle est-on passé d’un calculateur poussif à des algorithmes capables d’apprendre de leurs erreurs et de vaincre les plus grands maîtres d’échecs et de go ?

Dans cette brillante synthèse, l’auteur ouvre la boîte noire de l’IA en révélant la genèse de cette « intelligence », si proche et si éloignée de la nôtre à la fois.

Pour en finir avec les idées reçues, il propose un regard neuf et concret sur cet enjeu de société majeur, tout en esquissant le futur de l’IA à travers les pistes de recherche les plus actuelles.

 

Note de lecture Tangente

Mieux comprendre les enjeux de l’intelligence artificielle


 

Le concept d’« intelligence artificielle » (IA) nourrit bien des fantasmes dans l’imaginaire collectif, souvent emprunts d’idées reçues colportées par les films de science-fiction. L’IA imprègne notre quotidien et commence à réaliser des prouesses encore inimaginables il n’y pas si longtemps dans des domaines aussi variés que la reconnaissance faciale, la traduction automatique, la conduite de voitures autonomes ou les jeux de stratégie. Pour autant, elle reste incomprise de la plupart de ses utilisateurs.

Mais de quoi parle-t-on exactement lorsqu’on évoque l’IA ? C’est ce à quoi tente de répondre, non sans succès, Rodolphe Gelin dans son dernier opus. Il revient tout d’abord sur l’histoire de la discipline, plus ancienne qu’on ne le pense parfois. Il expose ensuite avec beaucoup de clarté les grands principes des algorithmes sous-jacents, ce qui permettra sans aucun doute aux néophytes de mieux aiguiller leurs réflexions sur le sujet. Enfin, il évoque tous les enjeux techniques et éthiques auxquels sont et vont être confrontés tous les concepteurs et utilisateurs de cette technologie, sans oublier les conséquences sociales dans le monde du travail.  

.